communiqué

SMIC et MINIMA – Au mépris gouvernemental se rajoute le mépris patronal du commerce

COMMUNIQUE DE PRESSE

Au mépris gouvernemental se rajoute le mépris patronal du commerce

 

Sur un quinquennat, finissant, au service du patronat (en particulier des grandes entreprises), nous pouvons compter les points qui se résument à 27 centimes d’augmentation brute du SMIC depuis juillet 2012.

L’augmentation ridicule, méprisante, insultante, du SMIC 2017, reste dans la même lignée des précédentes que les salariés du commerce ont subies. Bien entendu, pire est la situation des temps partiels qui ne voient pas diminuer les coûts fixes pour aller travailler, en particulier les transports.

FO COMMERCE rappelle que la majorité des temps partiels sont des femmes. Ce qui les cantonne aux rôles de salaire d’appoint quand elles sont en couple. Est-ce cela la promotion de l’égalité professionnelle ?

Malgré la petitesse de cette piécette de 9 centimes d’euros d’augmentation BRUTE du SMIC horaire, la très grande majorité des grilles de minima salariaux du Commerce non alimentaire est noyée sous ce geste qui représente 7 centimes NETS de l’heure.

Sur la trentaine de conventions collectives, il n’y en a que cinq qui se trouvent un peu au-dessus.

Et pourtant, les entreprises du commerce ont bénéficié :

  • du CICE,
  • ­du pacte de responsabilité,
  • ­de la loi Macron (qui généralise le travail du dimanche),
  • ­de la loi El Khomri (qui permet, entre autres, de diminuer la rémunération et de déroger aux conventions collectives),
  • ­et bien d’autres cadeaux faits par Hollande, Valls, El Khomri, Macron… principalement.

FO COMMERCE n’oublie pas que les patrons des grandes enseignes se portent très bien socialement et fiscalement.

FO COMMERCE n’a pas attendu pour envoyer ses revendications à toutes les branches pour une ouverture rapide des négociations dans les conventions collectives, seul niveau de négociation pour les salariés démunis d’Organisation Syndicale, comme dans les TPE.

—————————–

à lire aussi : FO COMMERCE n’attendra pas l’augmentation du SMIC pour revendiquer

—————————–

CCN du Commerce non alimentaire minima inférieurs au SMIC 2017 :1480,27 € minima cadre inférieurs au PLFSS 2017 :3269 € dernier accord étendu (mise à jour le 26/12/2016) remarques
01 – AMEUBLEMENT (NEGOCE DE L’) CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3056 4 5 01/05/2015
02 – AUDIOVISUEL, ELECTRONIQUE ET EQUIPEMENT MENAGER (COMMERCE ET SERVICES DE L’) CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3076 3 3 18/08/2015
03 – BOIS D’OEUVRE ET PRODUITS DERIVES (NEGOCE DU) CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3287 6 3 26/12/2012
04 – BONNETERIE, LINGERIE, CONFECTION, CONFECTION, MERCERIE, CHAUSSURE n°3148 6 3 01/09/2015
05 – BRICOLAGE (VENTE AU DETAIL EN LIBRE-SERVICE) CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3232 2 4 01/03/2016 tous les minima des cadres en dessous du plafond
06 – CHAUSSURE (ENTREPRISES A SUCCURSALES DU COMMERCE DE DETAIL DE LA) CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3120 3 6 06/01/2016 pas de minima de cadre en 2015
07 – CHAUSSURES (DETAILLANTS EN) CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3008 3 7 11/08/2014
08 – COMMERCE DE DETAIL NON ALIMENTAIRE CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3251 1 2 01/08/2016
09 – COMMERCES DE GROS CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3044 N.B. : le secteur alimentaire des commerces de gros (51.3A ; 51.3E ; 51.3G ; 3 6 01/03/2015
10 – FOURNITURES DENTAIRES (NEGOCE EN) CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3033 12 4 01/01/2002
11 – FLEURISTES ET VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3010 0 4 01/11/2016
12 – HABILLEMENT (MAISONS A SUCCURSALES DE VENTE AU DETAIL DE L’) CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3065 3 6 01/09/2016
13 – HABILLEMENT ET ARTICLES TEXTILLES (COMMERCE DE DETAIL DE L’) CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3241  3 1 13/10/2015
14 – HORLOGERIE ET BRANCHES CONNEXES (CONNEXES DE GROS) CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3152 3 4 01/12/2012
15 – HORLOGERIE-BIJOUTERIE (COMMERCE DE DETAIL) CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3240 1 2 01/09/2016
16 – IMPORTATION-EXPORTATION de France métropolitaine (ENTREPRISES DE COMMISSION, DE COURTAGE ET DE COMMERCE INTRA-COMMUNAUTAIRE, n°3100 0 4 01/01/2016
17 – JARDINERIES ET GRAINETERIES CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3272 N.B. : les jardineries dépendant de l’agriculture (type LISA) 1 3 03/02/2016
18 – JOUETS, BIMBELOTERIE, BAZARS (ENTREPRISES DE COMMERCE DE GROS DE) CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3053 6 3 01/09/2015
19 – LIBRAIRIE CCN Brochure n° 3252 2 3 01/09/2016
20 – MACHINES A COUDRE (COMMERCE DES) CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3147  20/02/1999 toujours en FRANCS
21 – GRANDS MAGASINS-MAGASINS POPULAIRES CCN JOURNAL OFFICIEL N°3082 4 2 24/10/2014
22 – MEDICO-TECHNIQUES (NEGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES DANS LES DOMAINES) CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3286 2 3 01/07/2012
23 – OPTIQUE LUNETTERIE (DE DETAIL) CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3084 0 2 01/10/2015
24 – PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE (COMMERCE DE DETAIL DE) CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3252 4 2 20/03/2013 tous les minima des cadres en dessous du plafond
25 – PARFUMERIE Plus de convention collective
26 – PHOTOGRAPHIE (PROFESSIONS DE LA) CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3150 2 3 08/01/2016
27 – magasins prestataires de services de cuisine à usage domestique (NON ETENDUE 0 2 24/03/2015 CCN toujours pas étendue
28 – QUINCAILLERIE (COMMERCE DE GROS ET DE DETAIL DE) CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3311 3 5 01/07/2016
29 -SPORTS ET EQUIPEMENTS DE LOISIRS (COMMERCE DES ARTICLES DE) CCN JOURNAL OFFICIEL N° 3049  4 8 01/04/2014 tous les minima des cadres en dessous du plafond
30 - TISSUS, TAPIS ET LINGE DE MAISON (COMMERCE DE GROS DES) CCNJOURNAL OFFICIEL N° 3047 6 4 12/01/2011
31 - VENTES A DISTANCE CCN JOURNAL OFFICIEL N°3333 0 18/08/2015 0,5% au dessus du SMIC

Mots-clefs :, , , , , , , , , , , , ,

Les commentaires sont fermés.

PARLEMENTEURS DANS LE FROMAGE |
Le Site de Jean-Paul LEBREC |
Contrastin Benayoun 2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jacqueline Irles
| Stoptafta41
| Pour une Gauche Écologique ...